Quand facebook sauve la vie d’une randonneuse
Quand facebook sauve la vie d'une randonneuse

Cette britannique a échappé à la mort grâce à une photo qu'elle a publié sur Facebook! - Buzz Insolite, juin 2015 Sans son ...

La braguette de DSK.. oups
La braguette de DSK.. oups

Buzz people, mai 2015 - Quand DSK oublie de fermer sa braguette! ça buzz!! Qui a dit que c'est fini avec Strauss-Khan? L'ex directeur ...

Le défi arrosé des nanas fait le buzz! so hot!
Le défi arrosé des nanas fait le buzz! so hot!

Buzz insolite, mai 2015 - "Hold A Coke With Your Boobs Challenge", le défi osé et arrosé qui fait le buzz sur ...

Quand facebook sauve la vie d’une randonneuse

Quand facebook sauve la vie d'une randonneuse

1
La braguette de DSK.. oups

La braguette de DSK.. oups

2
Le défi arrosé des nanas fait le buzz! so hot!

Le défi arrosé des nanas fait le buzz! so hot!

3

Le bus qui carbure au caca (vidéo)


Partager sur Facebook

Buzz insolite, mai 2015 – Biobus, le véhicule écologique qui roule aux excréments humains

Il est vrai que de nos jours, les chercheurs restent en proie à de l’énergie de plus en plus verte mais il s’avère que les découvertes vont bon train pour devenir aussi incroyables que vraies. En effet, la dernière trouvaille consiste à faire rouler un bus dit écologique  grâce aux excréments humains.

Le bus qui carbure au caca2

En effet, un bus des plus « bio » a été mis en circulation à Bristol, désigné capitale européenne pour l’année 2015, et s’il mérite le titre de biologique c’est parce qu’il roule grâce à une énergie on ne peut plus naturelle consistant en des excréments humains.

Ce bus répond à l’épuisement des ressources en pétrole et ne cache pas l’origine de son carburant. Bien au contraire les usagers sont satisfaits car aucune mauvaise odeur n’est dégagée et la décoration est à la fois sympathique et de circonstances puisque le véhicule est reconnaissable par les gens assis sur des sièges de toilettes qui décorent sa carcasse.

bus_carbure_caca_buzz_insolite_bristol

Le procédé est simple puisque les excréments humains sont récupérés dans une station d’épuration de la ville et mélangés à des déchets alimentaires pour donner naissance à un carburant écologique projetant 25% de CO2 en moins qu’un moteur diésel. Ceci ne ralentit pas la cadence de ce fameux bus puisqu’il peut transporter 40 personnes pour rouler 300 km.

Share Button

Commentez les buzzs

commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*